17/01/2022

C’est quoi un metaverse ?

Le metaverse est la contraction des mots “méta” et “univers”. Ce concept provient tout droit d’un univers de science-fiction. En effet, le romancier Neal Stephenson l’a créé dans son livre de science-fiction Snow Crash. Le film Ready Player One, réalisé par Steven Spielberg, se base également sur ce nouveau monde virtuel. La popularité de ce concept explose car la pandémie et les confinements ont davantage accéléré la numérisation de nos sociétés. De plus, les outils technologiques sont de plus en plus nombreux et les personnes de plus en plus connectées. Nous pouvons caractériser ce concept comme un nouvel environnement virtuel où les êtres humains peuvent communiquer entre eux grâce à des outils technologiques et notamment via leurs avatars et/ou hologrammes. Aujourd’hui, ce monde virtuel fictif fait fureur dans plusieurs secteurs et industries, que ce soit les jeux vidéos, les crypto-monnaies ou bien les réseaux sociaux. Mais comment ça marche réellement ? Le metaverse est accessible par les nouvelles technologies, notamment via la réalité virtuelle et l’intelligence artificielle. L’individu n’aura qu’à placer un casque sur ses yeux pour basculer dans le metaverse.

Tendances
img

Pourquoi Facebook base-t-il son avenir sur le metaverse ?

Ou devrais-je dire l’ex-Facebook. Lors du Facebook Connect 2021, le 28 octobre, Mark Zuckerberg a annoncé le changement du nom de l’entreprise maison-mère Facebook, Instagram, WhatsApp vers Meta. Ce coup de force marketing signifie le virage de l’entreprise vers le metaverse. Pour elle, c’est le futur de l’Internet. La dernière promesse de Mark Zuckerberg c’est d’utiliser le metaverse dans un avenir plus que proche. Mais est-ce possible ? Facebook est l’un des réseaux sociaux les plus célèbres, pourtant, il est en perte de vitesse. C’est alors qu’en juillet dernier, le fondateur de Facebook a fait une annonce sur le tournant que l’entreprise prenait en créant leur metaverse.

L’ex-Facebook n’est pas le seul à construire son plan stratégique autour d’un metaverse. C’est également le cas de Microsoft avec son jeu vidéo “Minecraft”, ou encore de “Fortnite” où Travis Scott – plutôt – son avatar y a performé. Ce concert a été suivi par plus de 12 millions de joueurs.

Quel metaverse l’ex-Facebook veut-il mettre en place ?

L’univers 3D du metaverse pourrait bouleverser Internet, c’est du moins l’idée de Mark Zuckerberg. D’ailleurs, lors d’un entretien pour The Verge, il affirmait « Mon espoir, c’est que d’ici 5 ans environ (…) les gens nous perçoivent avant tout comme une entreprise du metaverse ». Pour Meta, il s’agirait d’accentuer les contacts sociaux en organisant des réunions de travail, faire du sport, errer dans les magasins… Pour développer cette idée, Meta expliquait investir 10 milliards de dollars rien qu’en 2021

Attention, la concurrence est rude entres les géants du web. Microsoft, Apple et bien d’autres sont plus que présents dans la course.

Alors quel futur pour Internet ?

Prenons l’exemple du jeu vidéo Fortnite, celui-ci est l’un des jeux vidéo les plus tendances. Depuis 1 an, le jeu propose une sorte de festival virtuel. Effectivement, Travis Scott et Ariana Grande y ont déjà performé sous la forme de leurs avatars. C’est aujourd’hui au tour de la française Aya Nakamura de se prêter au jeu – ou à la réalité – du concert virtuel.

En bref, une réelle confusion apparaît entre réel et virtuel. D’autant plus que le metaverse peut se caractériser de multiples façons, en fonction des domaines d’activités, des entreprises et des  idées des concepteurs. Certains vont limiter le metaverse à une manière d’améliorer leurs services, tandis que d’autres y voient le fruit de leur imagination débordante et d’une vie sociale complètement virtuelle. Nous pourrions évoluer dans une dimension virtuelle où nos habitudes de consommation pourraient être bouleversées.

Et le marketing digital dans tout ça ?

De nombreuses entreprises voient le metaverse comme la possibilité d’accentuer leur image de marque en mettant en avant leurs produits et leurs services dans un monde virtuel. Ce metaverse permet pour beaucoup de rassembler leur communauté et la renforcer. En revanche, dans le monde virtuel les règles changent et le comportement des consommateurs diffère du monde réel.

Lorsqu’une marque désire se développer grâce au metaverse, elle doit avoir à l’esprit que sa cible se constitue des Millenials et de la génération Z.

Alors, elle pourra créer des expériences s’inspirant de celles de la vie réelle, comme récompenser les clients en offrant des objets virtuels, ou offrir de la publicité 100 % virtuelle. Les responsables marketing sont totalement engagés dans cette nouvelle vision de l’entreprise, ils y voient de nouveaux défis à réaliser, de nouvelles opportunités et une créativité qui ne peut qu’être accentuée.

Le concept est de proposer des services ou des produits virtuels à consommer dans le réel.

À retenir :

Pour résumer, le metaverse est perçu comme le futur de l’Internet, comprenant une dimension réalité/virtuelle difficilement séparable. L’ex-Facebook en a d’ailleurs fait sa nouvelle stratégie pour que ce réseau social continue d’être performant et au goût du jour. Le metaverse est déjà présent dans certains jeux vidéo ou certaines crypto-monnaies. Que deviendra le marketing digital ? Il a la volonté de plonger dans le metaverse et de se transformer pour adapter son offre. Le metaverse promet une expérience client bien plus engageante, collaborative et ludique. Alors, les entreprises croient à un avenir plus flamboyant avec une communauté plus fidèle.

0 commentaires
1